General - Ploumagoar avec la gauche unie
 
Ploumagoar avec la gauche unie

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 23 mars 2008

dim
23
mar '08

Dider ROBERT répond à Gro En Land

La teneur de votre message a retenu toute mon attention ; lorsque je dis que la liste de gauche avait adopté le principe de filmer les séances de conseil municipal, le préalable était bien entendu d'obtenir l'accord de l'ensemble de l'assemblée. Nous avions donc adopté l'idée de faire cette proposition. Imaginez un seul instant que cette proposition recueille l'accord des 27 conseillers municipaux ! Ce serait à coup sûr un formidable outil de démocratie participative.

Comment mieux impliquer la population qu'en rendant accessible la vie municipale ?

Vous semblez choqué par cette idée ; je suis à l'écoute de vos arguments.

Vous nous adressez vos félicitations sur la possibilité offerte à chaque citoyen de s'exprimer sur notre blog, parlant même de "tribune de liberté démocratique"!

Faites nous part de vos propositions, nous nous engageons à les étudier.

Votre message présente par ailleurs certaines informations " personnelles " sur la minorité ; je rappelle une nouvelle fois que cet espace de dialogue est destiné aux avis, idées, suggestions et remarques portant sur la vie de notre commune. Tout commentaire portant sur la vie privée ou professionnel condamne le message à la censure. Dont acte.

Cordialement.

Didier ROBERT.

samedi 22 mars 2008

sam
22
mar '08

Séance du vendredi 21 mars

Le conseil municipal était convoqué ce vendredi soir, 21 mars, afin de constituer les différentes commissions municipales.

Le Maire a fait HONNEUR à la minorité en modifiant l'ordre du jour qu'il avait lui même établit.

En effet, nous avions annoncé sur ce blog notre intention de porter nos engagements, et aussi faire valoir la manière dont nous souhaitons partager la démocratie.

La parution d'un article de presse, reprenant quelques idées de notre Engagement semble avoir mis à mal la sérénité de notre premier magistrat. La presse a un libre accès à notre espace d'échange, au même titre que tout citoyen. Elle n'a donc pas à attendre un quelconque communiqué lorsqu'elle décide d'informer.

Après avoir annoncé son souhait d'enterrer la hache de guerre la semaine dernière, la majorité a vu, par la parution de cet article une " déclaration de guerre ", Bernard HAMON allant jusqu'à préciser qu'en de pareilles circonstances, il serait le "combattant".

Dans cette première allocution, le Maire nous fait savoir que l'attribution d'un local permanent à la minorité se ferait au détriment des associations. Concernant le huis-clos imposé la semaine dernière, nous comprenons tout à fait que certains sujets réclament un certaine discrétion. Je pense que si le Maire avait pris la précaution de le dire ce soir là, les gens l'auraient bien compris, plutôt que de se voir " chasser " de la salle sans explication. Quand au sujet de la vidéo ; la majorité s'est particulièrement sentie visée par cette proposition. J'ai donc précisé que nous avions adopté, nous candidats de la liste de gauche, le principe de partager la vie de notre commune, en filmant par exemple les séances de conseil.

Nous avons toujours dit que nous ferions valoir nos engagements ; si la majorité ne partage pas nos idées ou la façon de porter notre engagement, nous représentons tout de même près de 1 300 électeurs. Dans une démarche constructive, sur un fonctionnement démocratique et fidèle à nos idées, nous continuerons à faire des propositions. Les idées de la minorité peuvent aussi présenter un quelconque intérêt.

Le Maire m'a présenté ses excuses après le conseil, excuses que j'ai accepté.

En espérant que chacun retrouve ses esprits.

L'esprit polémique n'intéresse guère la population, et nous non plus.

Attributions de la minorité :

- finances : Didier ROBERT et Nathalie LE MAIRE - Personnel : Didier ROBERT et Josiane CORBIC - Action sociale : Hélène LE GARFF - Urbanisme et patrimoine : Josiane CORBIC et Désiré TILLY - Environnement : Hélène LE GARFF et Nathalie LE MAIRE - Appel d'offres : Raphael LANCIEN - Commission scolaire : Nathalie LE MAIRE - Voirie : Josiane CORBIC et Désiré TILLY - Information, associations sportives : Nathalie LE MAIRE et Rapahael LANCIEN - Vie associative et culturelle : Nathalie LE MAIRE et Raphael LANCIEN - Préparation du conseil : Josiane CORBIC - Plan d'urbanisme : Didier ROBERT et Josiane CORBIC - Réglement intérieur : Didier ROBERT et Hélène LE GARFF

A noter que la minorité perd la place qui lui avait été accordé lors du mandat précédent ; Bernard HAMON voyant dans cette décision une sanction à la photo réalisée devant la maison de l'enfance par les têtes de liste de gauche des six communes de la Communauté de Communes.

jeudi 20 mars 2008

jeu
20
mar '08

Réaction de Mr INDEMNITE

J'ai pris connaissance de la réaction de Mr Indemnité ; je suis prêt à publier son texte, par contre je lui demande de le corriger et de retirer le paragraphe traitant d'une situation professionnelle antérieure de l'un des co-listiers.

Si ce blog reste un espace d'échange, nous vous invitons à vous contenter des idées, programmes et suggestions ; les régles de déontologie adoptées n'autorisent pas de publication sur les situations personnelles et/ou professionnelles des élus ou de la population.

Vous ne partagez pas la façon dont nous menons notre engagement ; votre décision est respectable.

Pour autant, je veux bien vous lire sur le fonds des questions posées.

Bonne journée.

Didier ROBERT

mercredi 19 mars 2008

mer
19
mar '08

Didier ROBERT répond à PP, à Krine et à Mr Indemnité.

Faire preuve de courage, c'est aussi assumer ses opinions, alors pourquoi utiliser un pseudonyme ?

Nous sommes ouverts à tout échange dès lors qu'il s'agit d'une démarche constructive portant sur des idées, un programme ou des propositions.

Monsieur Indemnité nous interroge sur le coût de la mise à disposition d'un local, qui viendrait amputer la capacité d'investissement de la commune. Notre revendication ne va pas jusqu'à réclamer la construction d'un bâtiment pour la minorité. Il s'agit seulement de permettre aux élus de gauche de pouvoir travailler dans des conditions " normales ", au même titre que celles réservées aux membres de la majorité.

Une autre question porte sur les indemnités des élus : une enveloppe maximale est fixée par le législateur. Le conseil décide de son montant et de sa répartition. Il peut la réserver aux seuls Maire et Adjoints, comme c'est le cas à Ploumagoar, ou bien comme cela se pratique dans de nombreuses communes être répartie équitablement entre les 27 conseillers municipaux. Le montant à répartir ne change aucunement, l'enveloppe globale reste donc la même.

Mr Krine nous interpelle sur notre manque de temps ; notre devoir d'élus nous oblige aussi à mieux vous informer sur les commissions amenées à se réunir. Voici la liste des commissions à pourvoir par la minorité : 29 attributions (une à deux personnes par commission ).

- Finances - Personnel - Action sociale - Urbanisme et patrimoine - Environnement - Appels d'offres - Commission scolaire - Voirie et circulation - Communication - Vie associative et culturelle - Préparation de conseil - Urbanisme - Réglement intérieur - Ploumadouro - Syndicat d'électrification - S.I.A.T. - Mission locale - Comité de services aux personnes

Nul besoin d'être une pointure pour mesurer le travail à réaliser et les forces à unir. Dès lors que celà est possible, nous impliquerons les citoyens dans les concertations et les décisions. Dont acte.

A vos avis, remarques et suggestions.

Cordialement,

Didier ROBERT.

mardi 18 mars 2008

mar
18
mar '08

Démocratie et Force de Proposition

Le conseil municipal est convoqué ce vendredi soir à 18h30.

Voici l'ordre du jour :

1 - FORMATION DES COMMISSIONS

Il est proposé aux membres de la liste de Gauche Unie d'intégrer certaines commissions municipales. Nous vous informerons des attributions revenant à Nathalie LEMAIRE, Hélène LE GARFF, Josiane CORBIC, Janig LE FAUCHEUR, Didier ROBERT, Rapahaël LANCIEN, Désiré TILLY et Rémi IRAND.

2- ÉLECTIONS DES DÉLÉGUÉS DE LA COMMUNE AU SEIN DES DIFFÉRENTES INSTANCES

Il sera notamment question de la désignation des 5 élus municipaux chargés de représenter leur commune au Conseil Communautaire. Le mandat écoulé a vu la minorité occuper un de ces postes ; la démarche de 2001 a tout mon respect. A la question de savoir si cette représentation " démocratique " serait renouvelée, le Maire m'a fait savoir que non. La formule n'ayant peut être pas donné satisfaction? Pour être précis, Mr LOLLIERIC m' a fait savoir que les minorités des autres communes ne disposaient pas de place à la Communauté : Ploumagoar n'a donc pas lieu de se distinguer.

3- URBANISME

Lors de sa précédente séance, le Conseil Municipal a eu connaissance d'une Déclaration d'Intention d'Aliéner concernant une propriété de notre commune. Vous avez été nombreux à nous interroger sur le huis clos imposé par le Maire en fin de séance ; je ne connais pas les raisons précises l'ayant exigé. Le sujet abordé concernait cette " Déclaration d'Intention " ; bien que les séances de conseil restent ouvertes au public, je demanderai au Maire de nous apporter des précisions sur cette confidentialité.

4- INFORMATIONS DIVERSES

- La journée du souvenir des déportés aura lieu le 27 avril 2008.

- Nous avions annoncé nos intentions de faire valoir nos engagements lors de la mandature qui s'ouvre. Cette semaine, nous revenons sur notre premier point : la PROXIMITE :

Vous associer et vous concerter.

A cet effet, dans une optique de progrès et de démocratie partagée,nous proposerons à la majorité de filmer les séances de Conseil, diffusées ensuite sur le Net, afin que la population puisse retrouver toute la richesse des échanges, les arguments des uns et des autres, l'implication de leurs élus et aussi prendre conscience des contraintes qui peuvent s'imposer.

Nous reviendrons également sur nos demandes de la semaine dernière : - la mise à disposition d'un local pour la minorité. - la répartition équitable des indemnités d'élus.

A vos réactions.

Pour vous et avec vous.

lundi 17 mars 2008

lun
17
mar '08

Demande d'un citoyen afin d'utiliser ce blog pour répondre à Mr LOLLIERIC

Identifié sous le pseudo " Electeur Dimanche ", vous nous sollicitez afin de pouvoir exercer un droit de réponse, via notre blog, étant donné que celui de " l'entente et concertation " ne permet plus de s'exprimer.

Notre espace de dialogue, ouvert depuis quelques semaines, se veut fidèle à un certain nombre de valeurs, sur lesquelles nous avons travaillé durant le temps de la campagne ( éthique, tolérance ... ).

Les textes publiés doivent porter sur les idées et les engagements des uns et des autres ; tout sujet relatif à des affaires privées ou personnelles est censuré.

A la lecture de votre texte, je comprends que vous ayez souffert, vous aussi, de voir des arguments calomnieux utilisés par certains.

Vous comprendrez qu'il ne nous est pas possible de publier votre texte ; par contre je vous suggère d'adresser à Mr Le Maire vos éléments ; à sa discrétion, il pourra vous répondre par le canal de son choix.

Cordialement.

lun
17
mar '08

Premières réactions

Lors du dépouillement des élections cantonales de ce dimanche, un adjoint de Ploumagoar s'est soudain souvenu qu'il avait appartenu, jadis, au Parti Communiste.

Il est vrai qu'à ce moment du dépouillement, l'avance de la candidate de gauche ne permettait plus de douter sur le résultat final.

Je ne sais pas ce que ce même adjoint serait venu me dire si le candidat de droite avait été en tête.

Didier ROBERT

lun
17
mar '08

Résultats cantonales

La Conseillère Générale sortante, Annie LE HOUEROU, malgré un appel de certains " Lolliéristes " à voter le candidat de droite, réalise un score sans appel à Ploumagaor avec près de trois quarts des bulletins sur son nom.

Ce résultat vient confirmer les précédents scrutins ( legislatives et présidentielles ) et conforte l'attachement de la population de Ploumagoar aux valeurs de Justice, de Progrès et de Solidarité et à un idéal de gauche.

Cette élection intervient seulement une semaine après les municipales, avec donc un résultat contraire sur ces deux scrutins.

J'en tire bien évidemment l'enseignement que notre liste " Un Nouvel Elan à Ploumagoar avec la Gauche Unie " n'a pas su transmettre son message et faire adhérer les habitants de notre commune à cet engagement de démocratie participative et de co-construction.

1 280 électeurs nous font confiance aux municipales, quand le résultat des cantonales ( avec une participation moindre ) voit 1 576 électeurs choisirent la candidate de gauche.

Le potentiel est bien là ; si les électeurs de gauche aux cantonales avaient adhéré à notre engagement municipal, la mairie revenait à gauche.

Avec vous et pour vous, nous vous invitons à vous exprimer.

A bientôt.