Lors du dépouillement des élections cantonales de ce dimanche, un adjoint de Ploumagoar s'est soudain souvenu qu'il avait appartenu, jadis, au Parti Communiste.

Il est vrai qu'à ce moment du dépouillement, l'avance de la candidate de gauche ne permettait plus de douter sur le résultat final.

Je ne sais pas ce que ce même adjoint serait venu me dire si le candidat de droite avait été en tête.

Didier ROBERT